Mon éthique (et toc :-)

Un code déontologique vise à définir une ligne de conduite pour les professionnels en vue du respect d'une éthique. Il vise indirectement à protéger les clients (patients) et à leur garantir le respect de certaines valeurs dans la prise en charge dont ils bénéficient. En tant que membre professionnel de l'Association Professionnelle Suisse des Art-Thérapeutes (APSAT), je me conforme au code de déontologie de l'APSAT.

Au-delà du code de déontologie, voici certaines des valeurs clefs qui sous-tendent ma pratique professionnelle :

J'accueille les personnes sans à priori et sans jugement quels que soient leurs convictions, leurs choix, leur origine, leur orientation sexuelle, leur problématique, etc. Je m'efforce de les accompagner vers un mieux-être dans une interaction enrichissante et dans un échange d'égal à égal. Ce dernier point signifie que je considère que la personne accompagnée possède des qualités intrinsèques, des valeurs et des potentialités aussi valables que les miennes. Cependant, grâce à mes connaissances de la psychologie, de la symbolique, des processus art-thérapeutiques et à mon expérience, je lui propose un nouvel éclairage et un approfondissement vers elle-même.

Je développe une attitude empathique et bienveillante envers les personnes que j'accompagne. En aucun cas, je n'exerce de pression, d'incitation contraire à leur volonté ou d'interprétation intrusive.

Je garantis la confidentialité des personnes, des séances et des productions artistiques. Dans les thérapies en groupe, je m'assure que chaque personne respecte la confidentialité de ce qui y est vécu. Dans les thérapies d'enfants et d'adolescents, le contenu de ce qui sera transmis aux parents (ou tuteur) est préalablement discuté avec l'enfant et se fait avec son consentement. 
(Le respect de la confidentialité se limite au droit pénal et au code de procédure suisse.)

Je m'engage à travailler les projections, transferts et contre-transferts dans le cadre de supervisions professionnelles. Ces supervisions ont comme but principal d'améliorer mes interventions auprès des patients. Je me réserve le droit d'y aborder n'importe quelle situation me posant question tout en préservant l'anonymat du patient concerné. 

Je m'engage à me former continuellement, à être en recherche et à me tenir informée des évolutions concernant le champ de ma pratique. De même, je continue à développer mes propres pratiques artistiques/créatrices.